Massage Sonore

Depuis l’aube de l’humanité, les peuples chantent : pour bercer, réconforter, exalter, transmettre, guérir… Ces chants offrent un support de reconnexion harmonieuse aux forces de la nature qui nous gouvernent. Une cérémonie initiatique qui transporte le corps, le cœur et l’esprit vers les profondeurs du ciel et de la terre en quête d’inspiration et de force spirituelle.

Didg & Tambour

Le tambour est l’instrument emblématique de reconnexion aux forces agissantes du Vivant. Il fait résonner en nous les vibrations de la Terre et les pulsations de notre cœur.

Il est également un capteur d’esprit dont les qualités premières et transcendantes insufflent l’énergie et la force indispensable à notre accomplissement intérieur.

Une séance au tambour a pour but de nous relier à ces forces transpersonnelles qui agissent sur notre corps-énergie, reconfigurent son organisation et comblent ces failles. Dans la culture chamanique, il s’agit d’un soin d’âme, une action visant à réunir les différents aspects de soi, les capacités ou les qualités liées à ces aspects que les drames, les chocs, les blessures ont « éjecté » hors de soi.

Comment se déroule une séance au tambour ?

Nous distinguons 4 temps à la séance :

  • L’Accueil du Silence. Dans cette première phase, une invitation à un recentrage méditatif, d’une pleine présence à soi au son des bols et autour de l’immobilité du corps qui permet la formulation d’une requête adressée aux forces transpersonnelles du Vivant. Cette séquence peut s’accompagner d’un mouvement guidé de recentrage (voir Guidance Sensitive).
  • Transe*. Dans cette seconde phase, rythmes, chants, pratique du didgeridoo ont pour objectif de « décrocher » la conscience du praticien de son point de fixation rationnelle et de parvenir dans le champ de l’Intuitif, du Sensible, de l’Abstrait
  • Soin. Immergé dans cet état de conscience accrue, nous pouvons orienter les forces transpersonnelles du Vivant afin de soutenir l’intention de notre projet thérapeutique selon des modalités qui s’offrent à l’instant même où elles se dévoilent de manière spontanée.
  • Synthèse. Dans cette dernière étape, nous retraçons les moments charnières du soin et des effets qu’il a produit sur notre perception sensorielle et sensitive.

*Transe : à la différence du Voyage Méditatif Sonore, la transe est l’affaire du praticien dans un massage sonore au tambour, puisque c’est lui qui joue les intercesseurs auprès des forces transpersonnelles de guérison.

Le Massage Sonore propose une expérience sensorielle transcendante qui engage des qualités de son être-là situées en-dehors du champ de notre rationalité, en lien directe avec les ressources du Vivant et les mystères qu’elles dissimulent.

°

Exclusif ou associé à d’autres instruments, le tambour peut également :

  • conclure une séance de Guidance Sensitive.
  • rythmer nos séances de Voyage Méditatif Sonore.
  • ancrer nos sensations sensorielles lors de nos Massages à l’huile.

« Et j’entendis le Dieu Rudra Shiva rugir, et de son rugissement l’Univers naquit. »

Extrait d’un texte hindoue